Retour accueil - Editions L'Harmattan

Article

article revue auteur
Détail de l'article

rectoverso
CHAPITRE 5 : LA CHEFFERIE TIKAR DE KONG : PROCESSUS DE FORMATION ET INSTITUTIONS SOCIO POLITIQUES
Roger Ngnidie
Les Tikar du Cameroun central

Résumé
Ce chapitre retrace l'histoire de la chefferie de Kong, les contacts entre les Tikar et les autochtones touon, ainsi que l'organisation sociopolitique de l'actuel canton de Kong. L'itinéraire migratoire des fondateurs de Kong permet de situer leur foyer de départ à Kimi. Après Kimi, le groupe s'établit à Kuni, une chefferie vouté, voisine de Tibati, où il apprit les techniques de la métallurgie du fer. Continuant leur mouvement, les Tikar séjournèrent pendant longtemps à Mvelpeuh - actuel Peugnenzi - chefferie tikar des Lang Touong. Sous la conduite du chef Barson, l'itinéraire passa par plusieurs étapes, Menseule, Mgbegami, etc… où les migrants tikar soumirent leurs hôtes. Barson, surnommé Ngnékoung - maître des houes - avait ainsi conquis un vaste territoire dont il devint l'unique chef. Après sa mort, son fils Nlimbeuh fonda la chefferie de Koung, et prit le titre de Ngnékoung en hommage à son père.


septembre 2014 • 12 pages
version numérique (pdf texte) : Commander la version PDF 219 Ko

Prix éditeur : 4 €
     [retour]     


Commander la version PDF (eArticle)
Paypal  Cartes supportées   Cartes supportées

Nos Auteurs


  Accueil Editions | Groupe L'Harmattan | Librairies | Harmathèque | Harmattan TV | Théâtre Lucernaire
  dernière mise à jour : 16 juin 2024 | © Harmattan - 2024 | À propos | Paiement en ligne | conditions générales de vente et mentions légales | frais de port